En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le pôle international

Allemand

Par admin victor-hugo-colomiers, publié le vendredi 17 juin 2011 19:52 - Mis à jour le mercredi 12 décembre 2012 16:14

Au Lycée
Les élèves peuvent suivre un enseignement classique en allemand 1 ou 2. Ils peuvent participer aux échanges avec le lycée Heisenberg de Hambourg à qui vous pouvez rendre visite : cliquez ici.

La section européenne, la section Abi-Bac:
Le Lycée propose également un enseignement renforcé en allemand langue 1. D’un côté la section européenne permet d’obtenir au baccalauréat la mention " section européenne ", de l’autre, la section Abi-Bac permet de préparer le baccalauréat français et l’Abitur allemand. Le recrutement se fait sur dossier. Pour obtenir ce dossier, il suffit de s’adresser au secrétariat du Lycée. 
 
En Seconde, la filière est commune : les élèves ont cinq heures d’allemand (langue, littérature et civilisation) et cinq d’histoire et géographie en allemand, en lieu et place du cours d’histoire et de géographie en français (le programme d’histoire et de géographie est le même que celui qui est traité en français dans les autres classes). 
 
En Première, les élèves des filières littéraire, économique et sociale, et scientifique ont le choix entre la section européenne (enseignement renforcé en allemand et une heure d’histoire en allemand en plus des heures d’histoire et géographie en français) et la section Abi-Bac (six heures d’allemand et six heures d’histoire et géographie en allemand).   

Le contenu des programmes fait l’objet d’une convention entre le gouvernement français et le gouvernement allemand. Chaque lycée français a un établissement allemand partenaire où de jeunes Allemands préparent un cursus identique. Notre établissement partenaire se trouve à Bad Bergzabern en Rhénanie-Palatinat. Vous pouvez lui rendre visite en cliquant ici : BZA

L’enseignement d’histoire et de géographie est en tous points semblable à celui dispensé dans une filière classique tout au long du second cycle de l’enseignement secondaire. Les exigences méthodologiques sont identiques, le programme, qui reprend les grandes orientations du programme français, tant dans l’esprit que dans la mise en œuvre, est agréé conjointement par le Ministère de l’Education Nationale français et le Ministère de l’Education du Land allemand concerné (pour nous celui de Rhénanie-Palatinat). 
 
Au baccalauréat, les élèves passent les épreuves correspondant à leur série, à l’exception de la langue vivante 1 (Allemand) et de l’Histoire et de la Géographie qui font l’objet d’épreuves spécifiques.

 

Les notes obtenues au baccalauréat français comptent pour moitié pour l’obtention du baccalauréat allemand. La seconde moitié de la note est constituée par les notes obtenues aux épreuves spécifiques. L’élève obtient donc en fin de parcours un baccalauréat français et un baccalauréat allemand.